Présentation

Trois masters peuvent se préparer au sein du CARRA :

  • Masters Recherche de Philologie classique (filière générale, parcours franco-allemand et parcours franco-québécois)
  • Master MEEF « Métiers de l’enseignement. Spécialité Lettres classiques »
  • Master MIMA (Master interdisciplinaire des mondes de l'antiquité).

Le CARRA favorise les échanges avec les universités étrangères liées à l’Université de Strasbourg par des accords de coopération scientifique et réputées dans le domaine de la philologie classique. 

 

Master de philologie classique

Le Master de Lettres, spécialité « Philologie classique », s’appuie sur l'unité de recherche de Lettres classiques de la Faculté des Lettres et sur le Centre d’Analyse des Rhétoriques Religieuses de l’Antiquité (CARRA, UR 3094).

Ce Master permet d'emprunter les grandes voies de la recherche dans le domaine de l’Antiquité gréco-romaine : langues anciennes (grec, latin), littératures, civilisations.

Il vise principalement :

  • à approfondir les connaissances des étudiants dans le domaine,
  • et à leur donner la capacité de définir un projet de recherche, de choisir les méthodes d’investigation cohérentes avec ce projet, d’exposer d’une façon claire, ordonnée et bien écrite les résultats de la recherche, avec une argumentation convaincante.

La formation concerne, de façon équilibrée, le latin et le grec, et les étudiants peuvent choisir de préparer un mémoire qui porte sur l’une ou l’autre des deux aires linguistiques, ou conjointement sur les deux.

Masters récemment soutenus (depuis 2016)

2021

  • Elise ALBANESE, « Jérôme traducteur du Lévitique. Le vocabulaire du sacrifice : étude lexicale et sémantique » (sous la direction de Frédéric Chapot, en codirection avec Eberhard Bons, Université de Strasbourg).
  • Amir KARIMNEJAD, « Le monde d’Apollonios de Tyane. Soi-même et autrui », soutenance le 15 juillet 2021 (sous la direction de Jean-Luc Vix).
  • Mickaël BOULARIAH, Master MIMA, « Aristophane et Platon : la valeur de la fiction dans le développement d’une pensée politique critique » (sous la direction de Johann Goeken, codirection avec Anne Merker, Université de Strasbourg).
  • Sarah GASPARD, « La vie quotidienne d’un disciple d’Épictète (Entretiens et Manuel) » (sous la direction de Johann Goeken).
  • Valentin HIEGEL, « Romulus dans les Fastes d’Ovide : l’insertion du fondateur dans quelques réseaux de figures » (sous la direction de Maud Pfaff-Reydellet, en codirection avec Bénédicte Delignon, ENS de Lyon).
  • Julien KREMPP, « Récit et description : les scènes de banquet dans les Histoires vraies, le Lexiphane et LeBanquet ou les Lapithes de Lucien de Samosate » (sous la direction de Johann Goeken).
  • Cyrielle Wirth, Corps des nymphes, corps des dieux dans les Métamorphoses d’Ovide (sous la direction de Maud Pfaff-Reydellet).

 

2020

  • Vasiliki AVRAMIDI, Master recherche Erasmus Mundus, « La sfida della formularità : rese delle formule omeriche nelle traduzioni in inglese, italiano e greco moderno dopo gli anni Cinquanta » (sous la direction de Johann Goeken, en codirection avec Federico Condello, Université de Bologne).
  • Florie FAHRNER, La parole de Phèdre dans l’Héroïde4 d’Ovide et la tragédie de Sénèque, pouvoir et limites (sous la direction de Maud Pfaff-Reydellet).
  • Manon FRANÇOIS, Justice et magie : figure du magicien et pouvoir des mots chez Apulée et Libanios (sous la direction de Laurent Pernot et de Maud Pfaff-Reydellet).
  • Efthymia-Maria GEDEON, Le pouvoir de l’oralité : le discours Sur les sophistes d’Alcidamas et ses enjeux, 2020 (sous la direction de Laurent Pernot).
  • Marie JEANNOT, « Érasme traducteur de l’Hécube d’Euripide », soutenance le 24 juin 2020 (sous la direction de Johann Goeken et de James Hirstein).
  • Sarah LIEHR, « Le « voya-jeu » littéraire dans les Histoires vraies de Lucien : les travestissements de l’Odyssée d’Homère » (sous la direction de Laurent Pernot).
  • Rova LYON, « Clytemnestre oratrice dans l’Orestie d’Eschyle » (sous la direction de Johann Goeken).
  • Sarah OBERLE, « La correspondance épistolaire d’Augustin d’Hippone avec des interlocuteurs païens » (sous la direction de Frédéric Chapot).
  • Yoan SIMO-BOTTA, Master MIMA, « Désir et image dans le Banquet de Platon » (sous la direction de Johann Goeken, en codirection avec Anne Merker, Université de Strasbourg).

 

2019

  • Damien DEYSINE, « Le leno dans la comédie de Plaute : étude sur une persona maudite », soutenance en juin 2019 (sous la direction de Catherine Schneider).
  • Mathilde SCHWOERER, « Recherches sur le Carmen de Martyrio Maccabaeorum, avec la première traduction française du texte » (sous la direction de Frédéric Chapot).

 

2018

  • Hajer BOUHARB, « L’esthétique de l’horreur dans la littérature latine chrétienne » (sous la direction de Frédéric Chapot).
  • Anne BRUNET, « L’humaniste Otto Brunfels, auteur des Herbarum uiuae eicones : l’établissement et la mise en pratique d’une méthode de travail : édition, traduction et commentaire de différents extraits de l’ouvrage », soutenance le 19 juin 2018 (sous la direction de James Hirstein).
  • Mathieu CLOSSE, Master MEEF, « Les lettres de Chion d’Héraclée : un roman d’apprentissage philosophique et rhétorique » (sous la direction de Johann Goeken).
  • Alexandre COUTURE, Master MEEF, « Médée. Un monstre à visage humain dans le théâtre du pseudo-Sénèque », soutenu en juin 2018 (sous la direction d’Agnès Molinier-Arbo).
  • Claire DUMENIL, « La singularité du discours de Médée dans la poésie gréco-latine : Rhétorique, construction identitaire, pouvoir magique de la parole » (sous la direction de Laurent Pernot et de Maud Pfaff-Reydellet).
  • Jonathan GALMICHE, « Recherches sur le Cynisme dans l’œuvre de Lucien de Samosate » (sous la direction de Laurent Pernot).
  • Arnaud JUCHS, « La représentation de Rome dans les Tristes d’Ovide : une reconquête poétique » (sous la direction de Maud Pfaff-Reydellet).
  • Nicolas KINOSKY, « Quête de sens et quête de beauté, l’antiquité et le couple amoureux dans l’Hypnerotomachie Poliphili : Formes, traditions et réminiscences », soutenance le 19 juin 2018 (sous la direction de James Hirstein).
  • Alexandra LESNY, « L’idéal de solitude dans la tradition chrétienne, avec traduction et commentaire de la lettre 33 (M 49) à Sabinus d’Ambroise de Milan » (sous la direction de Frédéric Chapot).
  • Tina NEUMAN (travail de candidature), « Le livre II des Rhetorices contractae sive Partitionum oratoriarum libri V de Gerardus Joannes Vossius. Introduction, texte, traductions et notes », soutenance en janvier 2018, Luxembourg (sous la direction de Catherine Schneider).
  • Diane NIQUIN, « Deux stèles pour un empereur. Dialogue entre hellénisme et christianisme au lendemain de la mort de Julien l’Apostat. À travers les discours 18 de Libanios et 5 de Grégoire de Nazianze » (sous la direction de Laurent Pernot).
  • Georgia PANOU, « L’infanticide maternel dans la mythologie gréco-romaine » (sous la direction de Laurent Pernot et de Maud Pfaff-Reydellet).
  • Anne-Sophie ROUSSET, « L’entraînement à l’éloquence : le discours 18 de Dion de Pruse, un mystérieux cours par correspondance » (sous la direction de Laurent Pernot).

 

2017

  • Frédéric BARBOSA, « Recherches sur l’Ægritudo Perdicae » (sous la direction de Frédéric Chapot).
  • Luc DUPONG : « Erasme de Rotterdam et l’Eloge de la Folie : une œuvre platonisante ? Examen des chapitres clefs LXVI et LXVII. », soutenance le 20 juin 2017, (sous la direction de James Hirstein).
  • Colette-Marie HUOT, « Figures du philosophe chez Maxime de Tyr. Traduction et commentaire des Dialexeis 3, 17, 26 et 36 ». Distinction au Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval (sous la direction de Laurent Pernot, en codirection avec Anne-France Morand, Université Laval).
  • Martina LANDOLFI, « Les critères des sources anciennes dans la définition des œuvres des poètes lyriques grecs » (sous la direction de Laurent Pernot).
  • Matthieu SCHLOSSER, « Les déclamations VII et VIII de Libanios (Arès accusé par Poséidon pour le meurtre d’Halirrhothios). Traduction et commentaire »(sous la direction de Laurent Pernot).

 

2016

  • Guillaume CERLES, Synésios de Cyrène : les paradoxes autobiographiques, 2016 (sous la direction de Laurent Pernot)
  • Rivkah Gillian GLASS, Love’s Calling. How Eroticism Encourages Religious Intentions in Joseph and Aseneth and the Aethiopika, 2016 (sous la direction de Laurent Pernot, en codirection avec Anne-France Morand, Université Laval).